Tuto Coiffure: Le Wavy facile avec Wool Shake

By E.

Hey! Vous vous souvenez peut-être qu’une révolution capillaire s’est tramé chez moi depuis quelques temps. Nouveaux produits, nouvelles techniques, nouveaux matos, voici un épisode de plus du fruit de mes recherches =)

Aujourd’hui j’aimerais donc vous montrer ma formule magique pour recycler un brushing raplapla en fin de vie* en un wavy de surfeuse californienne. Rien que ça. En gros c’est une coiffure que je fais avant de passer par la case shampoing, sur cheveux plus très propres donc. On est rock&roll ou on l’est pas ^^

Donc voici mon wavy ultra facile à faire sur cheveux secs ;)

Le secret pour obtenir ces ondulations style retour-de-plage, se résume en un produit :

♥ *** le Wool shake ***  ♥

Le fameux wool shake… En bonne copieuse, je l’ai découvert sur des jolies bloggeuses aux cheveux courts (Balibulle et Coline pour être précise) et j’ai été tout de suite assez intriguée. La promesse de ce produit est de donner de la texture aux cheveux, style « laine brute », un côté coiffé-décoiffé assez mate. Bref, j’ai été emballée et j’ai acheté mon Wool Shake sur le site anglais de Feelunique.

Une fois entre les mains, j’avoue que j’ai pas mal tourné autour du flacon et itéré sur comment utiliser ce truc au mieux sur cheveux longs. Finalement, après quelques tests, j’ai trouvé deux techniques qui donnent des résultats assez différents (suspense, je vous montrerai la seconde méthode une prochaine fois).

Allez, go pour le wavy! En préambule, je vous rappelle que votre cobaye (moi) a des cheveux assez épais qui ont tendance à frisoter (fût un temps où j’étais bouclée), je ne garantis pas forcement le même résultat sur des cheveux raides comme des baguettes au naturel!

Primo: On agite le flacon. Puis on applique tout simplement le wool shake sur les pointes (en quantité assez importante) et seulement quelques pchits aux racines en soulevant des grosses mèches. Le but est que le mouvement commence au niveau des oreilles et non à la racine.

Deuxio: on se passe vite fait les mains sous le robinet et, avec les mains humides, on froisse les pointes.On peut ajouter encore du produit pour accentuer les ondulations si on trouve que c’est pas suffisant. En fait, le produit est mate et ne graisse pas les cheveux, ça cartonne un peu mais sans plus par rapport aux mousses classique pour boucles, le seul truc négatif c’est que ça emmêle un peu les cheveux, ça les rend rugueux et ils s’accrochent vite en noeuds. (le Lush, tu peux l’oublier au prochain shampoing!)

Tersio: Et voilà c’est fini, t’as vu c’est vraiment ultra simple !

J’adore le résultat coiffé-décoiffé avec les pointes froissées et les racines raides, vraiment top ce wool shake. ;)

Allez, sur ces bonnes paroles, ciao bye bye!

* Oui parce que la découverte ultime dans mon délire capillaire c’est que j’ai trouvé le moyen de me faire des brushings… et de les réussir sans m’assommer ni avoir de crampe! Comme quoi, quand on a le bon matériel… Je vous en reparlerais!





Rendez-vous sur Hellocoton !

3 Comments on Tuto Coiffure: Le Wavy facile avec Wool Shake

  1. Amel
    6 mai 2013 at 5 h 31 min (12 mois ago)

    Oula mais ça m’intéresse ce produit magique surtout en ce moment où je recherche ce style coiffé-décoiffé avec mes cheveux entre deux longueurs !! Merci !!!!!!

    Répondre
    • E.
      6 mai 2013 at 17 h 03 min (12 mois ago)

      Oui, n’hésite pas à aller voir les blogs de Coline et Balibulle dont j’ai mis les liens dans l’article, elles ont les cheveux courts/mi-long, tu verras le rendu. =)
      xo

      Répondre

1Pingbacks & Trackbacks on Tuto Coiffure: Le Wavy facile avec Wool Shake

  1. […] Attention, c’est une coiffure à faire sur cheveux plutôt cracra, style fin de vie du brushing, car vu le crêpage, il faudra mieux passer par la case shampoing-démêlant après ! Pour les cheveux très très raides, l’utilisation d’un spray texturisant doit aider à maintenir le volume. Pour moi, le top c’est le Wool shake dont je vous avais déjà parlé ici. […]