Debuter en bio: reduire les matieres grasses saturees

By E.

Salut salut,

Comme vous le savez, j’essaie de manger plus sainement et biologique ces derniers temps. Petit à petit je me crée de nouvelles habitudes et de nouvelles manière de cuisiner. J’apprends aussi à reconnaitre les produits végétaux sans (trop) prendre peur.

Voici mon premier défit: manger du meilleur « gras »! Je n’écris pas cet article dans le but de lever une polémique, chacun est libre de consommer comme il l’entend :) Mais si tu es intéressée par le sujet, voici le fruit de mes recherches (rien que ça).

matières-grasses-végétales

Qu’on se le dise, le gras est bon pour la santé. Pour manger sainement, éradiquer les graisses de notre alimentation n’est pas la solution; il faut plutôt apprendre à les choisir et à les varier. Pour faire court, il y a grosso-modo deux grands types de matières grasses:

  • les bonnes: que l’on appelle acides gras mono-insaturés et poly-insaturés (ce sont eux les acides gras essentiels).
  • et les mauvaises: que l’on appelle acide gras saturés (provoquent du cholestérol et n’apportent rien de bon au corps). Comment on les reconnait? Ce sont généralement les produits solides à températures ambiantes (beurre, margarine, lard, fromage)…

Pour favoriser les bonnes matières grasses dans l’alimentation, il faut en priorité éviter les produits industriels (gâteaux, chips, plats cuisinés…) qui en regorgent et se (re)mettre à cuisiner! Pour se dissuader de craquer sur le paquet de biscuits, un bon moyen est de lire les étiquettes et regarder les proportions de matières grasses saturées par rapport au total des matières grasses. Généralement ça refroidit!

Je cuisine à l’huile d’olive plutôt qu’au beurre, en évitant quand c’est possible de la faire cuire (on cuit sans matière grasse et on l’ajoute au produit cuit pour donner du gout et de l’onctuosité: sur la purée, dans les soupes, sur les légumes…). Pour varier les plaisirs, il existe beaucoup d’huiles à utiliser à froid: huile de noisette, de lin…

Si j’ai envie, je remplace le beurre ou la margarine de mes tartines par de la purée d’amande blanche (ou plus généralement de la purée d’oliagineux). Le gout ne ressemble pas du tout au beurre mais c’est addictif!

De même, dans mes recettes sucrées ou salées, je remplace le beurre par de l’huile d’olive douce ou un mélange moitié huile d’olive-moitié purée d’oléagineux.

Pour résumer: lorsqu’il y a une cuisson, j’utilise de l’huile d’olive (qui ne s’abime pas) ou de l’huile d’arachide si c’est une friture (pas tout les jours la friture, hein). Pour l’assaisonnement (dans une salade ou sur un plat chaud), on peut utiliser des huiles diverses tant qu’elles sont vierges non raffinées (huiles première pression à froid): colza, noix, sésame, pépin de raisin… Toutes à conserver au frigo. Ce procédé de fabrication de l’huile est le plus naturel, il permet de conserver toutes les qualités nutritionnelles des huiles sans ajout de produits chimiques, et de les rendre aussi fortes en gouts.

Une question de lait: le lait, c’est ce qui m’a fait mettre le pied dans l’alimentation bio le jour où mon médecin m’a expliqué que c’était lui le coupable qui me donnait mal au ventre. En effet, le lait de vache contient de grosses molécules (lactose) qui sont difficiles à digérer et auxquelles on peut devenir intolérants avec l’âge.

A la maison, j’ai d’ors et déjà remplacé le lait de vache par du lait de riz (très doux) ou du lait de soja parfumé (vanille ou chocolat) dans mon thé et mes céréales. Pour débuter avec les laits végétaux, ces deux-là sont vraiment faciles: leurs goûts sont très fins, ni vu ni connu. Ces laits végétaux n’ont de « lait » que le nom: ce sont en fait des purées ou des extraits mélangés à de l’eau de source. Je n’ai pas testé mais on peut même les fabriquer soi-même! Leurs avantages sur le lait de vache, c’est que les matières grasses qu’ils contiennent ne sont pas saturés et qu’ils sont très digestes. Il existe une multitude de lait végétaux à tester: amandes, avoine, noisettes, châtaignes…

Et les fromages alors? Les laits de brebis et de chèvres sont plus digestes et moins allergisants que celui de vache, il semblerait donc que leurs fromages aussi. Vache, chèvre, brebis: l’important est de varier les plaisirs! Idem pour les yaourts et les crèmes fraîches, où il existe, en plus de ceux au lait de brebis et de chèvre, tous ceux végétaux, carrément sans lactose et avec moins de matières grasses saturées.

Voilà cet article est loin d’etre complet sur le sujet, je ne parle pas de toutes les graisses transformées par l’industrie, les huiles de palme et autres joyeuseries… C’est simplement un résumé de tout ce que j’ai appris ces derniers temps et qui vient pas mal bouleverser ma façon de consommer (la reine du lait et de la cuisine au beurre c’est moi!) (ou c’était moi ^^). L’idée générale que je retiens de tout ça, c’est que nous sommes habitués à consommer beaucoup de produits laitiers (beurre, crème, yaourt, lait). Un bon moyen de varier son alimentation et d’apporter des nutriments meilleurs pour la santée est de passer une partie de ces matières grasses au végétal. Ce n’est pas si compliqué car tous ces produits sont disponible en magasin bio (ou dans les rayons bio des grandes surfaces) et toutes les recettes traditionnelles sont réalisables en version végétales (tarte, béchamel, crumble et gâteau..).
Aprés, bien qu’il existe des matières grasses meilleures que d’autres je n’ai pas dit qu’il fallait se vautrer dedans, on est d’accord qu’on les consomme raisonnablement, nos bonnes habitudes alimentaires ne changent pas; mais les produits oui.
En tout cas, je pense que sur le long therme, il y a beaucoup à gagner: meilleure santé, meilleure ligne et pleins de gouts différents pour les papilles!

Alors ça vous donne envie d’essayer?

@+ les puces!





Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Comments on Debuter en bio: reduire les matieres grasses saturees

  1. Caro
    22 octobre 2013 at 7 h 45 min (10 mois ago)

    Moi j’y suis déjà depuis des années donc je plussoie à fond !!!!!

    Répondre
    • E.
      22 octobre 2013 at 16 h 02 min (10 mois ago)

      :) contente que tu valides! Mon défit en cours: manger plus de légumes! Mais je fais pas mal de plats-échec… Il faut que je trouve des bonnes recettes, parce qu’en ce moment, mon mari fait souvent la grimace devant mes expériences! :s
      biz

      Répondre

Leave a Reply