Les macarons au caramel beurre salé de J.

Hello les filles,

Aujourd’hui je laisse la place à mon amie J. sur le blog pour qu’elle nous délivre sa recette de macarons (coques+garniture, la totale!). Perso, les macarons m’ont toujours fait peur, du coup j’en ai jamais fait alors que j’adore ça… Mais après avoir lu cette recette, j’ai bien envie de me lancer (dès que j’aurais un four digne de ce nom…)! Merci à J. de partager toutes ses astuces! 

Em.

Macarons Caramel beurre salé

image-1

Bon allé je me lance pour la première fois à écrire un article.

Aujourd’hui au programme : des Macarons ! Voilà une bonne solution pour utiliser vos blancs d’œuf !

Les quantités données ici sont assez importantes (vous faites environ 80 macarons) mais vous pouvez sans probleme les adapter si vous avez 3 ou 4 blancs d’œuf.

Là je vous propose de les faire au caramel beurre salé (mes préférés) mais vous pouvez les agrémenter de la préparation de votre choix (nutella c’est pas mal non plus), la recette de base restera la même !

Les coques de macarons :

 Ingrédients :

  • 220g de blanc d’œuf
  • 300g de poudre d’amandes
  • 300g de sucre glace
  • 300g de sucre en poudre
  • 75g d’eau minerale

image-3

Vous pourrez remarquer ici que le blanc d’œuf est indiqué en poids et non pas en nombre d’œuf, en effet les macarons ce n’est pas si compliqué c’est juste que ca ne supporte pas l’approximation. Pour cela vous devrez laisser votre verre doseur au placard et utiliser une balance de cuisine !

image-1

 La première étape est de créer ce que l’on appelle un « tant pour tant » en mélangeant le même poids de sucre glace et de poudre d’amandes (Un conseil laissez tomber le petit sachet Vahiné qui coûte une fortune et préférez les gros sachets que l’on trouve au rayon des fruits secs beaucoup plus économiques !).

Vous y ajouterez ensuite la moitié des blancs d’œuf tel quels, en mélangeant vous allez obtenir une pâte comme celle ci ! Normalement c’est à cette étape qu’on rajoute le colorant en fonction de la couleur des coques que l’on souhaite mais moi quand j’en fais j’aime bien en faire à plusieurs parfums différents du coup je divise ma pâte à la fin et je colore en fonction de mes envies du moment.

image-2

L’étape suivante consiste à faire la meringue italienne c’est à dire de monter des blancs d’œuf avec un sirop de sucre. Ceci nécessite un thermomètre (celui d’Ikea à 7€ marche parfaitement).

Vous allez mettre dans une casserole le sucre en poudre avec l’eau minérale

image

 Vous ajouterez ensuite votre sucre aux blancs d’œuf montés en neige (pour information vous devez commencer à monter vos blancs lorsque votre sucre est à 112°C)

 Vous devez atteindre une température entre 118 et 121°C.

image-3

 Il faut que vos blancs soient bien fermes au moment d’y incorporer le sucre sinon la meringue sera trop liquide parce que l’ajout de sucre fait que vos blancs ne monteront plus après, même en fouettant longuement.

J’avoue que j’ai la chance d’avoir un KitchenAid mais je vous rassure j’en ai dejà fais chez une amie avec un simple batteur électrique !

Une fois votre meringue prête vous allez l’incorporer à votre mélange sucre glace/poudre d’amandes/blancs d’œuf à l’aide d’une maryse.

image-4

 Une fois toute la meringue incorporée votre appareil à macarons est prêt ! Reste à le coucher sur des plaques !

Moi j’ai une poche à douille en silicone mais vous pouvez très bien en utiliser des jetables  ou alors en fabriquer une de fortune : un sac congelation auquel vous couperez un angle (ils seront certainement moins réguliers).

image

 Maintenant la cuisson :

Les macarons doivent cuire à 160°C pendant 12 minutes, de préférence dans un four à chaleur tournante (j’en avais un qui ne le faisait pas, ca ne m’empechait pas d’en faire mais c’est juste qu’ils se craquelaient un peu).

Une fois vos macarons cuits laissez les refroidir sur le papier avant d’essayer de les décoller sinon vous allez en laisser une partie (ca serait dommage !!!)

La dernière étape c’est le montage des coques avec du Salidou par exemple (voir la recette ci-aprés)

image-2

 Et voilà !

image-1

Le Salidou

Il s’agit d’un caramel au beurre salé qui a la consistance d’une pâte à tartiner !

Ingrédients pour le Salidou :

  • 180g de sucre en poudre
  • 80g de beurre demi sel
  • 10cl de crème fraîche liquide entière
  • 1 pincée de fleur de sel

image

Vous commencez par faire un caramel à sec (càd sans eau, juste le sucre dans la casserole à feu vif) et surtout ne remuez jamais avec une cuillère sinon ca va cristalliser !

image-2

A part vous faites chauffer la crème liquide (le micro ondes marche très bien pour ca). Dès que tout le sucre est fondu et a une belle couleur caramel vous éteignez le feu et y versez la crème chaude, ca va mousser c’est normal !

Vous versez ensuite ce melange dans un saladier et ajoutez le beurre petit a petit.

image-3

Une fois tout le beurre incorporé ca y est votre caramel est prêt ! Vous pourrez le conserver 15 jours environ !

image-1

Bon appétit !

Et Voi-là, j’espère que cette recette pas-à-pas vous a plu, à ce jour je pense que c’est la plus compliquée du blog!! Merci encore à J. de nous avoir expliqué les secrets, maintenant y’a plus qu’à! ;)

Mug Cake Party

Bonjour les filles,

Après une semaine bien chargée et le beau mariage à l’américaine qui a suivi -encore félicitations ML&O ♥- on va bien commencer la semaine avec un petit article cuisine. Le mug cake, pour celles qui ne connaissent pas, c’est une pâte à gâteau que l’on prépare dans un mug avant de la faire cuire au micro-onde. C’est pas de la grande pâtisserie donc, mais c’est original et ça dépanne bien!

C’est très facile… à condition d’avoir la bonne recette! Mes premiers mug cakes ont été des gros échecs à base d’explosions dans le micro-onde, de brulés et de pas cuits! Voici une recette que j’ai trouvé sur le net et qui marche bien!

Pour 1 mug cake au chocolat:

  • 40 gr de chocolat (praliné pour moi)
  • 30 gr de beurre
  • 20 gr de sucre
  • 20 gr de farine
  • 1 oeuf

Pour 1 mug cake au framboise et chocolat blanc:

  • 40 gr de chocolat blanc
  • quelques framboises surgelées
  • 30 gr de beurre
  • 20 gr de sucre
  • 20 gr de farine
  • 1 oeuf

Pour toutes les cuissons, régler la puissance du micro-onde à 600 watts.

Pour le mug cake au chocolat:

Mettre le chocolat et le beurre dans un mug et les faire fondre au micro onde (1 minute). Mélanger puis ajouter le sucre, la farine et l’oeuf. Bien mélanger le tout.

Pour le mug cake aux framboise/chocolat blanc:

C’est la même recette, mais on ajoute les framboises à la pâte.

Pour un gâteau fondant faire cuire 1 min au micro-onde, pour un gâteau moelleux, faire cuire 1 min 15 à 1 min 30. Pour la déco, on peut saupoudrer de sucre glace. Laisser légèrement refroidir et c’est prêt!

Préparation 2 minutes, cuisson 1 minute: parfait pour un gouter improvisé!

xoxo

 

Le gâteau aux 3 textures / 3 chocolats

Salut les filles,

Aujourd’hui encore une recette, un gâteau que je qualifierai de « pas super facile à faire » mais, en suivant bien la recette et avec les bons ingrédients, même une nulle comme moi y arrive. Cette recette m’a encore été donnée au bureau, une fois n’est pas coutume, et elle fait son petit effet grâce à la combinaison de textures: le dessus en chantilly surprend agréablement car c’est très léger, le milieu est onctueux et fort en chocolat tandis que le fond est craquant. C’est donc une recette très appréciés par les amateurs de chocolat (mais c’est aussi assez lourd, tu en prends une part, pas deux)! Heureusement, si on arrive pas à finir, on peut toujours congeler le gâteau pour le décongeler plus tard (4 à 5h au frigo).

Ingrédients:

Fond croustillant:

  • Environ 90gr de biscuits anglais Mac Vitie’s
  • 200gr de chocolat au lait

Milieu onctueux:

  • 190 g de crème entière
  • 170 g de chocolat noir
  • 30 g de sucre
  • 7 cl de lait
  • un sachet de gélatine en poudre (ou 2 feuilles)
  • 3 jaunes d’œuf

Dessus léger:

  • 200g Nestlé dessert praliné (mon collègue avait fait avec du Nestlé dessert arôme café, c’était très bon aussi et moins bourratif pour le coup, mais moi je n’en ai pas trouvé)
  • 360g crème fleurette (très important!)
  • du fixe-chantilly (Vahiné)

C’est parti ! Prévois-toi au moins 1h tranquille sans élément perturbateur aux alentours pour rester concentrée !

Mettre du papier cuisson au fond d’un moule à charnière.

Faire fondre le chocolat au lait (dans un bol au micro-onde avec 1 càc d’eau) et bien le mélanger aux biscuits écrasés. Etaler cette pâte sur le fond du moule et le mettre au frigo.

Pour la couche du milieu: Blanchir les jaunes avec le sucre à l’aide du batteur électrique pour obtenir un mélange mousseux (dans un récipient étroit c’est plus facile). Faire chauffer dans une casserole le lait et la crème.

Mélangez 1/3 du lait avec les jaunes blanchis puis reverser la préparation dans la casserole sur le lait restant. A feu doux, mélanger sans cesse, en formant des 8 avec la cuillère, jusqu’à ce que ça fasse une crème anglaise.

Faire fondre au micro-onde le chocolat noir puis l’ajouter à la crème anglaise. Bien mélanger. Bravo la deuxième couche est finie, il faut la verser dans le moule sur la couche de biscuit et remettre le tout au frigo.

Attention on attaque le plus dur: la chantilly au chocolat. Faire fondre le chocolat praliné et laisser tiédir.

Mettre la crème fleurette dans un saladier au congélateur avec le fouet du robot pendant 5-10 minutes. Fouetter ensuite la crème pendant 1 minute avant d’ajouter le fixe-chantilly, continuer à battre jusqu’à ce qu’elle soit bien ferme.

Transvaser le chocolat tiède dans un nouveau saladier et s’assurer qu’il soit bien tiède (tu peux gouter pour vérifier) avant d’y ajouter peu à peu la chantilly. Si ton chocolat est trop chaud ça va foirer: la chantilly va retomber.

Voilà, maintenant mettre la chantilly dans le moule sur la couche au chocolat noir et replacer au frigo pendant 4h. C’est long, je sais…

Au bout de 4h, c’est prêt! Tu peux démouler le gateau et le décorer.

Miam ;) Bon Appétit!

Asperges, Basalmique et jambon italien

Bonjour les filles,

Aujourd’hui recette de saison! J’aimerais vous montrer une entrée inspirée de ma Bonne Box de mai, très facile et qui fait son petit effet dans l’assiette je trouve.

Ingrédients:

  • Prévoir des glaçons
  • des asperges vertes
  • 2 échalotes
  • 2 càs de graines de sésames (sésame au soja pour moi, en magasin asiatique)
  • 4 càs de crème de vinaigre Basalmique de Modène*
  • 2 tranches de jambon italien coupées en petits morceaux
* La crème de vinaigre basalmique est idéale pour faire de la déco d’assiette style resto gastro, mais c’est aussi très bon, avec un côté sucré-salé, ça twiste les salades d’été à la place de la vinaigrette.
Pour celles qui vont en Espagne, je vous conseille vivement de ramener de la crème de vinaigre toute prête (de marque « Borges » par exemple) disponible en grande surface et pour vraiment pas cher (perso, j’en fait des stocks). En France, apparemment il y en aurait à Carrefour ou en épicerie fine. Sinon pour faire sa crème soi-même, il faut faire réduire du vinaigre de Modène et un peu de sucre dans une grande casserole jusqu’à ce qu’il devienne épais, mais attention à pas le faire cramer!

Couper les queues des asperges pour enlever la partie fibreuse (en brisant avec les doigts c’est nickel), puis éplucher les légèrement sur la longueur.

Faire cuire les asperges dans une grande casserole d’eau bouillante salée (1 bonne poignée de sel) pendant 4 minutes. L’eau doit bouillir à gros bouillon. Il ne faut jamais couvrir la casserole et ne cuire qu’une petite quantité de légumes à la fois. La reprise de l’ébullition se fera plus vite garantissant une texture ferme et des couleurs vives. L’astuce pour faire la maligne #1: Le sel va pénétrer dans la partie externe du légume qui est en train de blanchir et donner plus de saveurs.

Au bout des 4 minutes, plonger les asperge dans de l’eau glacée. L’astuce pour faire la maligne #2: Blanchir puis refroidir les légumes permet de les faire cuire partiellement et, en les refroidissant rapidement, de conserver leur croquant (ils ne se transforment pas en bouillie quoi).

Mélanger la crème de vinaigre basalmique avec les graines de sésames.

Faire fondre une noisettes de beurre et y cuire les échalotes coupées en lamelle. Lorsqu’elles sont transparentes, ajouter les asperges et laisser revenir pendant 2 minutes à feu moyen. Au bout des 2 minutes, sortir la poêle du feu et ajouter les lanières de jambon italien (pour qu’ils saisissent à peine).

Dresser tout ça dans une assiette: d’abords les asperges, les échalotes et le jambon, puis ajouter généreusement des goutes de vinaigre et, pour finir, parsemer quelques graines de sésames.

Ca croustille, ça croque, c’est salé et sucré: une tuerie! Même mon mec, allergique à tout ce qui est vert, finit son assiette sans grogner! Bon ap’ ;)

Bagel au chèvre, figue et jambon sec

Voici une recette à moitié inventée que j’ai testé l’autre jour avec des bagels fraichement ramenés des USA (merciiii à la maman de mon chéri qui sait bien que j’adore ça!). Pour ne pas aller aussi loin, les bagels, vous pouvez en trouver des pas mal, surgelés, chez Picard. =)

Donc pour cette recette, j’ai utilisé des goûts que j’aime beaucoup ensemble et j’ai improvisé!

Pour cette recette, il faut:

  • des bagels
  • du chèvre (bûche de chèvre)
  • des figues (surgelées pour moi)
  • du jambon de bayonne ou jambon sec
  • des jeunes pousses
  • des amandes émondées
  • du miel
On mélange vigoureusement les figues avec le chèvre et les amandes coupées en petits morceaux pour former une crème.

 On étale cette crème sur un demi bagel, puis on y ajoute des morceaux de chèvre et une tranche de jambon coupé en morceaux.

On couvre de jeunes pousses et d’un peu de miel pour les adeptes du sucré-salé.

Ultra facile: c’est prêt! Bon Appétit :)