Archive of ‘Système D’ category

Avant les vacances: la check-list idéale

By E.

Avant de partir en vacances à la plage, que ce soit dans le bungalow familial ou sous les cocotiers, généralement, on est au bout du rouleau* et on ne pense qu’à une chose: l’instant de grâce où on fermera les yeux sur un transat à l’ombre en écoutant les clapotis de l’eau.

checklist_vacances

A ce moment-là, 15 jours avant les vacances, lorsque le fond du gouffre est proche, rien de tel que de se mettre mentalement en pré-vacances. La technique ultime est de préparer son séjour dans les règles de l’art.
Voici ma petite checklist qui pourrait bien être mon rituel pour se mettre dans l’ambiance maillot et mojitos avant l’heure!

  • Je prévois deux/trois livres, un ou deux pour rigoler et un pour me cultiver!

Exemple pour rigoler: accro au shopping…
Exemple pour se cultiver: tonic attitude des paresseuses, graphisme de blog pour les nules, photo pour les nulles…

  • J’achète de la crème solaire!

Il y a plus de choix dans ma parapharmacie préférée qu’en bord de plage. Je choisis de l’indice 50 obligatoirement pour le visage et le haut du corps pour préserver mon capital jeunesse et éviter les LEB (allergies au soleil). Ma crème solaire peut m’apporter plus qu’une simple protection: activateur de bronzage, matifiante, anti LEB, raffermissante.. En prime je me prends aussi un baume après-soleil et pourquoi pas un soin pour protéger les cheveux.

  • Je fais des gommages doux pour préparer un joli bronzage homogène…

…ou du moins, j’aurais essayé!

  • Je me renseigne un peu sur ma destination vacances (mais pas trop pour garder des surprises!)

Que faire, quelles sont les spécialités, que voir, où diner… Pour moi rien ne vaut les blogs féminins, moins orienté « histoire-geo » que les guides touristiques. Mais rien ne m’empêche de faire un tour en librairie pour trouver le guide idéal, ambiance pré-vacances garantie!

  • J’ai lu dans un bouquin de naturopathie que la monodiete était idéale pour rééquilibrer le corps en douceur:

En prévision des excès de mojitos, je choisis un jour avant de partir où, à partir que 14h jusqu’au coucher, je ne mange que des dés de pastèques et je bois des tisanes à foisons.

  • Pour bien hydrater ma peau et la préparer au soleil, je fais une cure de gélules solaires.

Et je m’y tiens! La seule année où je n’en ai pas fait, j’ai mal bronzé et fait des allergies… Sinon, j’ai testé les gélules autobronzantes, ça ne marche pas sur moi, mais sur une de mes copines oui… Donc finalement, rien ne vaut la gélule de préparation: (prépare/active/prolonge le bronzage) qui marchent sur toutes!

  • Je préviens le combo chaleur/crudité/marche qui engendrent à coup sûr de la rétention d’eau chez moi.

3kg de plus et gonflette assurée… la solution miracle le BOP, bouleau olivier phytothérapie, pour quelques euros et 3×2 pilules par jour, la rétention n’est qu’un mauvais souvenir! Attention toutefois à beaucoup boire pour ne pas fatiguer les reins! 

  • Adepte du brushing que je suis, et le cheveu tendance fisotant, pourquoi pas tenter les tresses affricaines chez la coiffeuse avant de partir?

Je demande la moitié de la tête en tresses plaqués et la frange qui frisse ne viendra pas à bout de mes nerfs cette année. Le reste de la chevelure fera ce qu’elle veut, j’oublie le sèche-cheveux pendant une semaine. Indispensable si on prevoit plus d’une baignade par jour ou si on part dans un pays tropical! Cette année, j’ai anticipé: je n’ai pas de frange ;)

  • Avant de partir et même si ca parait légèrement paradoxal, je vais m’acheter un bon autobronzant.

Ainsi j’évite de zapper la crème solaire quotidienne, même si ma peau ne bronze pas autant que ce que je voudrais…

  • Je me prépare une trousse à pharmacie à toute épreuve, surtout si je pars à l’étranger.

Du spray anti-moustique à la Biafine, je me concocte la pharmacie anti-bobo de l’été. J’achète aussi des boules Quies, histoire de pouvoir dormir un minimum même si ma chambre d’hôtel est au dessus de la boite du coin.

  • Enfin, je commence doucement ma « valise de plage »:

Mon caba de plage, mon maillot, chapeau et parasol, ma serviette, des pochettes pour ranger les crèmes, le téléphone, les coquillages .. et très important: je fais le plein de musique d’été, celles qui seront associées à ces vacances dans ma mémoire, à chaque fois que je les re-écouterai! :) 

checklist_vacances 1

Voilà plein de jolies idées pour se mettre dans le « bain », si vous en avez d’autres, n’hésitez surtout pas! Les vacances commencent ici! :)

* tellement « au bout du rouleau », que cette liste, je me l’étais notée l’année dernière… Aprés une semaine de vacances, lorsque j’étais fraiche et reposée; n’est pas wonderwoman qui veut!





Rendez-vous sur Hellocoton !

Deco #2: Moderniser des fenêtres en PVC

By E.

Je ne sais pas pour vous, mais moi j’ai toujours fantasmé sur les fenêtres noires en aluminium que l’on voit dans les maisons d’architectes. Je trouve ça vraiment graphique, comme si la fenêtre était un cadre qui présentait l’extérieur en tableau (c’est beau!):

fenetre_alu

Evidemment, on ne change pas ses fenêtres tous les 4 matins (et puis, le prix des fenêtres alu, on en parle?…). Mais, reprenons espoir : il y a quelque chose à faire, à moindre coût, pour moderniser ses fenêtres: les repeindre of course!

Les miennes étaient en PVC blanc-bleuté, assez récentes mais elles manquaient cruellement d’originalité.

moderniser_ses_fenetres_ 133

Peindre du PVC, ça peut faire flipper, donc voici étape par étape, comment procéder:

Il faut:

moderniser_ses_fenetres_ 129

Je vous conseille cette marque de peinture qui est vraiment pas mal je trouve, si jamais vous en prenez une autre, lisez bien la notice pour voir si la procédure est la même.

Donc c’est parti: on demande à un homme, un vrai, de démonter les battants des fenêtres (ça peut être lourd) et on se met à plat pour un gros nettoyage à la lessive.

moderniser_ses_fenetres_ 124

Ensuite, on ponce légèrement, mais surement, toutes les parties à peindre, cette étape est primordiale sinon la peinture ne tiendra pas. Il faut vraiment bien tout poncer (les petits bords, les charnières, les coins…)

moderniser_ses_fenetres_ 123

Puis, on s’applique pour coller le scotch de peintre sur la vitre, à ras du plastique blanc, sur le joint de la fenêtre.

moderniser_ses_fenetres_ 125

Et c’est parti pour la première couche, on applique une couche fine au rouleau:

moderniser_ses_fenetres_ 126

Au pinceau dans les recoins, mais en finissant toujours par passer le rouleau pour qu’il n’y ai pas trace de pinceau. Attention aussi à ce qu’il n’y ait pas de goute, juste une couche fine.

moderniser_ses_fenetres_ 127

A la fin de la première couche, il y a des zones où on devine encore le blanc dessous, c’est normal:

moderniser_ses_fenetres_ 128

On peint ainsi les battants et le montant de la fenêtre. C’est fini pour la première couche!

Pour la deuxième couche, je n’ai pas pris de photo car la procédure est la même. Si on peint la deuxième couche plus de 6h après la première, il faut repasser un très léger coup de ponçage, puis appliquer la peinture toujours en couche fine, au rouleau et pinceau.

Après cette étape, on enlève délicatement le scotch.

Le lendemain, on peut remonter la fenêtre et mettre une jolie poignée.

Et voilà le résultat!

10032014-DSC_7889

19032014-DSC_7911

S’il y a des petits accros, on peut toujours appliquer des points de retouche avec le petit pinceau.

Une astuce aussi: si les bords du montant ne sont pas nickel et que la peinture a bavé sur le mur, on peut appliquer un joint silicone blanc (ou de la couleur du mur) sur tout le contour du cadre.

Pour conserver les rouleaux et pinceaux pleins de peinture: les mettre dans un sachet de congélation fermé, dans le bac à légume du frigo. On peut sans problème les conserver ainsi plusieurs jours.

A vos rouleaux et à la prochaine!





Rendez-vous sur Hellocoton !

Huile de coco : le coup de coeur beauté et santé

By E.

Salut les filles,

Aujourd’hui j’aimerais vous parler d’un produit que j’ai découvert il y a trois mois environ, et que j’adore vraiment pour sa capacité de tout faire (ou presque)! Il s’agit donc de l’huile de coco.

Concrètement c’est une huile obtenue par le lait et la pulpe de coco, pressés, mécaniquement, à froid. Cela se présente sous forme d’un beurre, qui fond très facilement au dessus de 20-25° et qui sent bon les îles exotiques.

Et vous allez voir, ces propriétés chimiques en font une championne, sur le plan de la santé mais aussi de la beauté :)

Cuisine

Huile_de_coco_2

Pour résumer en une (longue) phrase: la noix de coco est composée d’acide gras saturés (pas bien), mais ce sont, à hauteur de 50%, des acides spéciaux (acide laurique) qui sont bons pour le corps sur le plan du taux de cholestérol, de l’immunité ou du stockage des graisses.

Pour aller plus loin, je vous conseille vraiment de prendre le temps de lire l’article très complet de Mély du chaudron Pastel. :)

On l’aura compris, remplacer l’intégralité ou une partie de son huile, beurre ou margarine par de l’huile de coco peut rapporter gros (et en plus miam)! Je l’utilise donc sur les cuissons à température moyenne (four, poêle, wok pas trop fort), pour un crumble connoté cocotier, un pain perdu qui change ou un petit poulet au curry!

Beauté

Huile_de_coco_1

Pour résumer en une (longue) phrase: L’acide l’aurique (encore lui) contenu dans l’huile de coco a le bon goût de chouchouter les cheveux (pénètre à l’intérieur de la fibre pour combler les fissures) et la peau (antioxydante, antibactérienne et apaisante). Et bien évidemment, comme toutes les huiles végétales, l’huile de coco est trèèèèès nourrissante! (Bon ça fait deux phrases).

Dans le bain, sur les lèvres, en baume de rasage… Les utilisations sont multiples mais mes deux préférés, sans hésitation, sont:

  • En soin pré-shampoing qui tue! Le rituel: « bain d’huile »

Et là, c’est un énorme coup de coeur. Sur mes cheveux défrisés, secs et poreux le résultat est vraiment bluffant. Je les trouve beaucoup plus doux et surtout j’ai vraiment l’impression de les avoir plus lisses, adios les frisottis, même sans brushing. (cf la photo, pas de brushing, séchage à l’air libre).

Huile_de_coco_ 134

Alors pourquoi faire un masque avant le shampoing, vu qu’il va être laver? L’avantage principal d’appliquer un soin sur cheveux secs (= pas mouillés) c’est que les écailles sont ouvertes et que le produit pénètre au coeur de la fibre pour mieux la réparer. Un autre avantage que j’y vois est qu’on peut doubler le soin: un avant-shampoing nourrissant et un après-shampoing lissant pour mon cas.

Ma méthode (difficulté niveau enfant): prendre une grosse cuillère à soupe à liquéfier entre les mains et l’appliquer sur les cheveux secs (pointes et longueurs) pendant 20 minutes minimum, avant le shampooing. Perso, je les attache en chignon sur le haut du crâne pendant la pose et je n’ai pas eu de problème de coulure jusqu’à présent. L’huile se retransforme plus ou moins en baume sur les cheveux et se rince facilement à l’eau chaude. (Peut-etre qu’en été par 35°, ce sera plus laborieux…). J’applique ensuite mon shampoing sur le cuir chevelu et je masse doucement. Je ne frictionne pas les longueurs avec du shampoing, l’eau et le shampoing qui coulent dessus suffisent à les laver. Et voilà!

  • en démaquillant waterproof

Pour un démaquillage des smoky darky-dark, sans s’arracher le contour de l’oeil, ou agresser les yeux sensibles, voici la solution! C’est vraiment ultra rapide, simple et naturel, que demander de plus?

démaquillage_huile_coco

Ma méthode (difficulté niveau enfant): Prendre une demi cuillère à café d’huile de coco et la liquéfier au creux d’une main. Avec l’autre main, du bout des doigts étaler l’huile liquide sur un oeil, masser doucement en insistant sur les cils (on peut faire rouler les cils entre deux doigts, ça marche bien), puis retirer avec un coton sec. Faire de même avec l’autre oeil. Puis démaquiller le visage de la même façon.

Sur les photos (vive les cernes), je porte un crayon khôl et un mascara, tous les deux waterproof. L’huile de coco me permet de bien retirer tout ça et surtout le crayon à l’intérieur de l’oeil sans m’irriter la rétine (chose impossible avec mon ancien démaquillant waterproof biphasé).

Après m’être démaquiller ainsi, je m’applique généralement une noisette huile sur le visage et le cou avant d’aller dormir, comme une crème de nuit. L’huile de coco est non-comédogène, et la peau est celle d’un bébé au réveil :)

Un autre avantage, que ce soit pour le soin des cheveux ou le démaquillage, c’est qu’après les mains sont toutes douces!

Voilà, je ne sais pas si ce produit vous parle, mais moi je suis conquise par cette huile qui fait tout! Si vous voulez la tester, pensez à la prendre bio et vierge (pour du 100% coco sans saloperies ajoutées).

Des bisous :)





Rendez-vous sur Hellocoton !

1 2 3