Posts Tagged ‘Questions Existentielles’

Le théorème du collant

By E.

En cette période de restriction d’achat de fringue (peu c’est bien), je porte un oeil de plus en plus critique à tout ce qui peuple mon dressing. Du coup, j’ai longuement réfléchi à une petite théorie… sur le choix des collants! Un collant, ça peut paraître anodin, on l’enfile sans réfléchir, GRAVE ERREUR! Un bon choix peut sublimer la silhouette tandis qu’un mauvais peut carrément la tasser!

J’avoue que c’est un sujet qui me passionne depuis un moment du fait de mes jambes. En fait, après une rapide analyse menée il y a quelques années, il s’est avéré que j’avais des jambes assez peu dessinées c’est-à-dire que le mollet est costaud (limite aussi large que la cuisse), et le genoux est gros. Un léger syndrome jambes poteaux quoi. Bref j’en avais marre de galèrer le matin en me posant des questions existentielles: j’ai écrit un mémo!

Mais comment écrire un tel article sans photo? Pour illustrer mon propos, au début j’ai pensé opter pour la facilité : choisir des photos de jambes de blogueuses (anglaises) (ni vu ni connu…) (mais un peu lâche). Puis je me suis finalement jetée à l’eau avec mes propres gambettes. Soyez indulgentes!
Pour celles qui ont hérité du même « problème » que moi, cela pourra peut-être vous aider, n’hésitez pas à partager vos avis sur le sujet! Cette théorie est donc spécialement destinée aux jambes poteaux, celles qui ont les jambes bien dessinées (minces ou rondes à petits genoux) peuvent tout se permettre (veinardes) mais y trouveront peut-être quelques conseils!

Applicable pour la journée! (En soirée on fait ce qu’on veut, non?)

Le collant noir transparent VS le collant noir opaque

collant_opaque_ou_pas6

Pour calmer le jeux avec une jupe courte, et/ou en cuir, et/ou chargée/colorée: Oui au collant opaque ! Le collant transparent donne un côté vulgaire en journée tandis que le collant opaque avec son aspect de legging est confortable et passe-partout. Par contre, le collant noir opaque est triste sur un look sombre et donne carrément un air de none avec une jupe longue (sous le genoux).

Mais attention le collant opaque noir ne flatte pas trop les jambes poteaux! Avec une jupe qui arrive juste-au-dessus-du-genoux (la pire longueur pour les jambes épaisses), c’est horrible! Dans ce cas, il faut mieux choisir un collant transparent car on voit où est le genoux ce qui dessine un peu la jambe:

collant_opaque_ou_pas

Pour résumer sur la question de la longueur de la jupe:

collant_opaque_ou_pas_1

 

Donc, oui: ça c’est loupé, et ça c’est aussi loupé pour la journée!

Finalement, le collant transparent noir réveille les jupes unies, sages ou un peu longues.

Et pour des jupes noires pourquoi ne pas tenter des collants fantaisie?

Le cas du collant fantaisie (à pois, à chevrons, à rayures verticales…)

Je trouve que le côté girly du collant, même s’il est transparent, peut passer avec une jupe courte sans faire vulgaire (en ajoutant un gilet long au pire). Par contre, si le collant fantaisie est super avec jupe sobre ou unie, il faut bien sûr éviter les jupes chargées ou les chaussures trop sages pour ne pas ressembler à une petite fille.

collant_opaque_ou_pas_3

Et, il existe aussi les collants opaques colorés, mais là je pêche, je ne sais pas du tout comment les porter sans accentuer le coté poteaux!!

Voilà, j’ai surement écrit quelques banalités mais au moins c’est mis au propre! Alors toutes en collant?



Rendez-vous sur Hellocoton !

Shopping therapy: Peu c’est bien!

By E.

Voilà un certain temps que je souhaite faire entrer de plus belles matières dans mon dressing! Le but c’est d’arrêter de consommer sans compter et d’avoir des coups de coeur d’artichaut à chaque détours de magasins… Mais au contraire: investir dans des choses qui me vont vraiment bien et que je garderai longtemps. C’est le rêve non? Avoir un dressing clair où on n’a qu’à tendre la main pour sortir une tenue parfaite chaque matin.

Le problème principal c’est que j’ai vraiment du mal à investir beaucoup d’argent dans un vêtement, je vais regarder puis reposer une belle pièce à 100€ pour finalement acheter sans m’en rendre compte 5 fringues-kleenex à 20€ dans le mois qui suit. Logique. C’est sûrement la peur de se tromper qui fait agir ainsi. Pourtant je pense qu’il est nettement plus agréable de réfléchir, guetter et choisir un achat important plutôt que d’acheter compulsivement ce t-shirt trop décolleté à 5€, ce pull pas chaud à 30€ et cette chemise mal coupée à 20€.

En résumé, ma nouvelle lubie c’est de privilégier la qualité à la quantité dans mon shopping. Voilà.

Le Tri

C’est ainsi que j’ai commencé un très gros tri dans mes placards. A la base j’adore trier, je me débarrasse régulièrement du superflu en donnant quelques fringues à mes soeurs, les copines et les associations. Le problème c’est qu’une fois le vide fait, il est rapidement rempli par de nouvelles acquisitions et la boucle recommence. Mais ça c’était avant ^^

Si vous êtes intéressée pour en faire de même, voilà tout ce que j’ai donné:

  • les jeans qui serrent trop le cuissot et qui sont trop larges à la taille;
  • les pulls qui grattent ou mettent des poils partout;
  • les tshirts en matières synthétiques qui font transpirer;
  • ceux qui sont transparents, trop moulants, trop décolletés;
  • globalement, les habits qui n’ont plus de forme ou qui sont trop court;
  • ceux qui sont trop petits;
  • et tout ceux que je n’ai pas porté l’hiver dernier.

Pour ce gros tri, je n’y suis pas allée de main morte, le but était d’avoir une base saine pour mieux repartir!

L’inventaire et le rangement

J’ai ensuite fait un inventaire détaillé de tout ce qui me reste (taré mais efficace) : on connait ainsi exactement tout ce qu’on possède et ça évite d’acheter un autre pull noir alors qu’on en a déjà 4.

Et pour finir, j’ai tout rangé par type et couleur, le but est d’y voir clair le matin. Se retrouver devant un dressing dégueulant et se dire qu’on a rien à se mettre: c’est fini!

dressing_rangé 3

Coté penderie j’ai mis toutes les robes, jupes et gilets ainsi que les tenues de soirée. On dirait pas comme ça mais j’ai pas mal vidé cette zone!

dressing_rangé 1

Coté étagère, c’est toujours un peu la galère de rendre tout visible et accessible, les piles trop hautes ont tendance à dégringoler, les étages trop profonds (comme c’est mon cas) créent de la place perdue… A améliorer, mais comment?? Peut-etre en mettant des jolies boites au fond pour stocker ce dont on a pas besoin souvent?

dressing_rangé 2

Pour finir, les chaussures sont présentes un peu partout: 1 étagère, 1 grille et des boites dans mon dressing + 1 carton dans l’entrée… Une collection bien remplie qui est vraiment mon point faible puisqu’il reste encore des paires qui ne me vont pas trop mais que je m’obstine à garder… même s’il y a eu de gros progrès depuis cet article!

Les objectifs

Pour cet hiver, je me fixe donc des objectifs. Attention c’est rude.

  • je n’achèterai qu’une paire de chaussure maximum cette saison (aïe), elle devra m’aller parfaitement, hors de question qu’elle fasse mal aux pieds!
  • je n’achèterai pas plus de 2 vêtements par mois (0 ou 1 seul serait l’idéal mais je commence en « douceur » vu mon addiction!).

Et pour parfaire ces objectifs, rien de tel que de vraiment réfléchir à ce qu’on veut acheter: vérifier les étiquettes, ne pas acheter de suite mais revenir le lendemain, s’accompagner d’une bonne copine (celle qui est honnête et qui ne te veut que du bien).

Alors est-ce que je vais tenir ces bonnes résolutions? Début de réponse dans un mois!

xoxo





Rendez-vous sur Hellocoton !

Survivre par grand froid #2: la sape

By E.

Pour continuer dans la foulée de comment survivre par grand froid, voici aujourd’hui comment je m’éclate avec du masking tape mes techniques ultimes d’habillement.

Chaussettes cachemire&soie : Ca faisait un bail que je les convoitais et au final, c’est ma maman (elle-même grande frileuse) qui me les a offertes. Alors, certes, c’est pas donné-donné…  Mais franchement, c’est idéal ; paroles de la fille aux pieds souvent glacés !

    

Thermolactil Damart/ Décathlon : Le produit indispensable à mon sens pour pas congeler sur place, mais aussi l’incarnation de l’ultra méga moche… Entre le trop mémé et le trop sportif, si quelqu’un à une alternative, je prends!

PS: J’avais découvert avec enchantement la gamme Heattech de Uniqlo mais à mon grand malheur ils ne livrent pas en France :(

Leggins sous pantalon : dès qu’il fait moins de 5°C, un petit leggins sous le pantalon et ça va déjà mieux ! Je préfère le leggings aux collants, c’est plus doux ;)

Sous-pull col roulé : C’est moche, je sais. Et d’autant plus depuis que je regarde The Big Bang Theory…. c’est piiiire, si vous voyez ce que je veux dire ^^. Je préfère 1000 fois l’idée romantique de la peau nue sous un pull à grosse maille… Mais la laine ça gratte (ça déclenche même des crises d’urticaires chez moi) et rien que de m’imaginer le décolleté à l’air, je congèle.

Gant en cuir fourrés soie et cachemire : c’est ce que j’ai trouvé de mieux pour éviter d’avoir l’onglet… En fait, l’idéal serait des moufles, mais on va éviter de compliquer l’étape fatidique de chercher ses clefs au fond du sac à main, non ? Bon les gants en cuir, mes copines trouvent que ça fait maman bourgeoise… m’enfin… Mes gants sont des Isotoner et coutent dans les 70-80 euros mais la qualité est vraiment au rdv, ça fait 5 hivers que je ressors les miens :)

Bonnet/écharpe : Pour parfaire la couverture, couvrir son crâne et son cou, en plus c’est l’occasion de styliser sa tenue dans une saison où le manteau est l’uniforme. Mes préférés: l’écharpe XXL (la honte si je vous dis où je l’ai achetée* :s) et les bonnets loose à pompons ou en maille !

Voilà, tu sais tout! Et toi, tu as des techniques anti-gel?

* Bon, ok: Jacqueline Riu. Mais pour ma défense, elle est trop canon… et Coline a presque la même! ^^





Rendez-vous sur Hellocoton !

1 2 3